Mais de quoi ça va parler ?

Tu te souviens de l’époque des blogs perso ? Bienvenue. C’en est un ! Je ne vais pas parler de cuisine ou de fashion, rassure-toi (même si je cuisine très bien).

Le sujet il est un peu plus difficile à expliquer que ça. Tu verras bien si tu reviens, mais disons que tous les jours je lis le journal (comme toi peut-être), et même plusieurs journaux. Et après je lis les commentaires sur les articles. Et aussi je lis attentivement mon fil Facebook, avec les avis de mes relations, et les “infos” qu’ils partagent. Honnêtement, ça fait un peu peur. Et c’est pour ça que j’ai envie de réagir.

Je ne suis pas en train de parler des infos fausses qui circulent un peu partout. C’est désolant qu’autant de gens gobent n’importe quoi, mais Hoaxbuster fait tout le boulot de manière excellente pour rétablir les faits.

Je parle plutôt des commentaires, des raisonnements, de la manière dont les infos sont présentées. De la manipulation grossière dont tant de gens sont les victimes volontaires. Et aussi, parfois, de la manière hallucinante dont les journalistes présentent l’information. Voilà. C’est ça en gros le sujet.

Quelques précisions importantes (à mes yeux en tout cas) :

Précision importante 1 : je ne crois pas qu’il existe un complot mondial

Organisé par les sales capitalistes (ou juifs ? ou banquiers ? ou francs-maçons ? j’ai jamais réussi à comprendre). Tous ces gens là sont bien trop nombreux pour mettre au point un complot mondial, à mon avis. Et ils ont autre chose à faire.

Précision importante 2 : je ne crois pas non plus que les médias nous mentent

Enfin, pas tout le temps. Des fois, les pauvres, ils sont paumés alors ils racontent n’importe quoi. Mais non, ils ne sont pas au service des puissances de l’argent.  Je ne crois pas à ce genre de conneries. Il suffit de connaître quelques journalistes pour voir que globalement ils ne sont pas “aux ordres”.

Evidemment, il y a des jours où la première page du Figaro fait un peu rigoler. C’est normal, c’est un journal d’opinion alors parfois, ils se font un peu plaisir pour plaire à leurs lecteurs.  Mais ça n’est pas ce que j’appelle “nous mentir”. Il y a aussi des jours où Médiapart fait un peu rigoler, pour les mêmes raisons.

Précision importante 3 : je ne crois pas que les politiciens sont tous pourris et corrompus

Il y a des politiciens pourris. Et de la corruption, tout le monde le sait. Et il est clair que lorsqu’un politicien utilise sa position d’élu ou les facilités offertes par le mandat qu’on lui a confié pour magouiller, c’est une circonstance très aggravante.

Mais j’ai la très nette certitude que la corruption et la malhonnêteté sont comme la connerie : elles sont également réparties dans toutes les catégories de la population.

Si le sujet vous intéresse, vous devriez lire “Les lois fondamentales de la stupidité humaine”, de Carlo M.Cipolla. Cet ouvrage excellent prouve sans contestation possible que la proportion de cons est la même dans tous les groupes de la population humaine.

Voici le lien Amazon (oui, si vous l’achetez je vais toucher douze centimes).

Ma conviction est que la malhonnêteté est comme la connerie : il y a le même pourcentage de cons (et de malhonnêtes, qui ne sont pas nécessairement les mêmes individus) chez les politiciens, les curés, les banquiers, les écologistes, les homosexuels, les féministes, les gauchistes, les sportifs, les chanteurs, les gens sympa, les blonds, les psychologues, les cuisiniers, les agriculteurs, les flics (oui, même eux), les Zadistes, les huissiers… Bref. Partout.

Vous noterez au passage que si on admet ce théorème, il en découle que le système politique n’est pas plus pourri par la corruption et la malhonnêteté que les autres secteurs de la société. Je pense que c’est

J’insiste un peu, parce que le discours “tous pourris”, qui s’épanouit en ce moment dans toutes les couches de l’opinion (du FN aux altermondialistes, des Zadistes, est l’une de ces idées contre lesquelles j’ai bien l’intention de lutter avec mes pauvres moyens.

Précision 4 : il y a des gens que je n’aime pas du tout.

Selon moi ils font partie des gens malhonnêtes ou bien cons, qui racontent sciemment n’importe quoi et sont pourtant très écoutés. Je pense à certains politiciens évidemment, comme Nicolas Sarkozy ou Marine le Pen, ou encore Jean-Luc Melenchon. Je pense aussi à pas mal d'”intellectuels”.  Parmi les champions de la désinformation que je n’aime pas du tout, il y a aussi des gens “sympas”. Comme le Petit Journal. Qui selon moi est souvent une émission toxique. Et Médiapart, souvent, même si parfois c’est un journal qui joue un rôle utille. Bref. On ne va pas tout déballer tout de suite…

(Cette précision 4 a son importance, parce que forcément je vais pas mal parler de ces gens. Parce qu’ils m’énervent).

Précision 5 : je suis gentil mais ce blog ne l’est pas

En hommage à Hara-kiri, un “journal bête et méchant” que mes parents lisaient quand j’étais enfant, et dont la plupart des articles ne pourraient plus être publiés aujourd’hui, pour cause de politiquement correct. (tout comme le titre de ce blog. Fred-r hebdo, en hommage à un autre journal héritier spirituel – au sens de drôle, mais pas seulement – du précedent)

Et puis parce que j’aborde des sujets qui m’agacent profondément. Et puis parce que c’est comme ça.

Bon voilà je n’ai plus envie d’écrire aujourd’hui, je vais aller bosser maintenant. Et pour la suite on verra bien. Je me dis que dans le prochain article chiant où je m’explique il faudra que je dise deux ou trois choses sur la démocratie. Comme quoi cette rubrique porte bien son nom.

Sinon, l’idée c’est de publier au fil de l’eau, quand je verrai des trucs qui me paraissent dignes d’être signalés. On verra bien où on va. Enfin. Où je vais, surtout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *